«

»

nov 14

Elles sont partout et pourtant on ne les voit jamais… Qui se cache derrière les voix-off ?


Les voix-off se cachent… mais pourquoi ?

Voyons ce que nous dit la définition :

Voix-off

Nom féminin Voix intervenant en dehors de la présence du personnage qui parle.

Autrement dit, on l’entend mais on ne la voit pas. On ne peut donc pas mettre de visage sur ces voix et c’est probablement une des raisons qui explique pourquoi ce métier est relativement méconnu du grand public.

 

Un métier vraiment pas comme les autres.

Il ne suffit pas d’avoir une belle voix et se proclamer voix-off pour vivre de cette profession. Non, avant de pouvoir décrocher le moindre contrat, il faudra tout d’abord apprendre à maîtriser votre voix parfaitement et très vite vous spécialiser parmi diverses disciplines comme :

  • la publicité télé ou radio
  • les jingles et habillages radio
  • les documentaires
  • les commentaires télé
  • les bandes annonces
  • les audiotels
  • le doublage
  • etc…

Parmi ces spécialités, les voix-off choisiront celles qui vont :

                    VENDRE – INFORMER – DIVERTIR


On distingue 3 types de voix-off :

  • Le speaker voix-off
    Il utilise sa voix de manière naturelle. Son secteur portera sur les voix parlées, droites, informatives, institutionnelles.
  • Le comédien voix-off
    Il utilise sa capacité à jouer la comédie pour créer des personnages, faire ressentir des émotions et sera capable selon ses aptitudes à inventer des voix sur mesure.
  • Le caméléon
    Il réunit les deux premiers types et exerce dans tous les domaines de la voix-off, c’est un peu le « Ténor » du métier. Il est très recherché.

 

Comment devient-on voix-off ?

Les professionnels de l’audiovisuel comme les chanteurs, les comédiens, les journalistes ou animateurs radio sont en première ligne pour accéder à cette profession mais il n’y a pas de formation type pour devenir voix-off. C’est à force de pratique que l’on gagne ses galons, il faut faire ses preuves petit à petit et il n’y a pas de place pour les amateurs. En studio, un professionnel doit être capable d’interpréter un texte impeccablement en trois prises grand maximum.

 

Il existe néanmoins quelques écoles et professionnels qui mettent leur talent et leur expérience sur la toile :

 

En conclusion

Voix-off est donc un métier de l’ombre… à la fois très diversifié et terriblement passionnant où l’on ne cesse d’apprendre et se perfectionner ! Avec internet et la multitude de nouveaux médias qui ont fait leur apparition, le métier s’est fortement développé. Aujourd’hui, de nombreuses voix-off proposent également leurs services directement via Home studio, sans bouger de chez soi.

Cela fait peut-être rêver beaucoup de monde mais ne vous leurrez pas, seule la patience et la pratique sont de rigueur pour se faire connaître, se faire un nom dans le milieu et… décrocher des contrats.

 

Important!

NB : Bien souvent,  quand je dis que je fais des voix, la plupart des gens ne se représente pas vraiment ce que c’est.
Ensuite, ils me demandent : « Qu’est-ce que tu as fait de connu ? »

Et… une fois qu’ils ont identifié et reconnu une série ou une pub, ils prennent alors conscience du rôle que joue une voix-off.

Warning!

Aviez-vous déjà entendu parler de ce métier ? Aimeriez-vous devenir voix off ? 

Je serais curieux de connaître vos réactions.

 

 

Image : comunson.com


12 comments

  1. Mathilde

    Salut Alessandro, tu parlais plus haut des personnages avec des voix, c’est vrai qu’il y a tellement de voix et de noms souvent sans visages. Car pour tout le monde il y a la voix, pour ceux qui s’y intéresse de plus près (comme moi), il y a les noms en plus, mais c’est très rare d’avoir un visage. En plus quand on pense avoir trouvé, et bien on est même pas sûr que c’est lui. En tout cas, j’ai pu mettre un visage sur ta voix et c’est vraiment génial ! Continue comme ça Alessandro, c’est super !! Mathilde

    1. Alessandro

      Merci Mathilde 😉

      1. Mathilde

        Je t’en prie =D au plaisir. Mathilde

  2. Didier

    Bonsoir Alessandro,

    Merci pour ton article très intéressant – j’aime l’originalité de ton blog et ta façon simple d’en parler.

    A+
    Dernier article de Didier : Elargir sa visionMy Profile

    1. Alessandro

      Salut Didier,

      Merci d’apprécier le blog voix-off-pro.tv, ça me fait très plaisir.

  3. Raphaël

    Riche et très instructif ! Ayant déjà eu l’occasion d’assister à tes performances en studio, je peux dire que la voix-off demande de la concentration, du réflexe et de l’endurance ! Ce blog est très intéressant, il met en lumière les facettes extraordinaires de ce métier de l’ombre.

    1. Alessandro

      Salut Raf !

      Merci pour cette belle remarque sur la valeur du travail et du blog.
      En voix-off, plus on apprend et plus ça devient facile en travaillant.
      A très bientôt

  4. Héloïse

    Tiens, on en parlait l’autre jour de ces pro de l’ombre qui nous permettent de suivre des films ou séries sans dico dans les mains 😉 Bravo pour l’article et le blog, c’est très explicite, ça donne même envie de toucher à cette profession, mais chacun son domaine n’est-ce pas…
    Bonne continuation!

    1. Alessandro

      Salut Héloïse,

      Oui, tout un métier à faire sortir de l’ombre et pourquoi pas… à essayer !
      Merci pour tes encouragements

      A très bientôt

  5. Martine

    Je ne connaissais pas ce métier et j’en découvre la richesse en lisant ton article. Bravo Alessandro. Et quel travail déjà accompli sur ce blog débutant. Tu m’épates. Je vais tâcher de trouver cette lancée pour le mien.
    Je reviendrai te lire et ferai suivre ton blog à des amis amateurs. Portes toi bien Martine

    1. Alessandro

      Bonjour Martine,
      Merci pour ces encouragements, c’est un plaisir de partager sur mon métier et de vous faire découvrir une véritable passion.

      A très bientôt et bon courage également avec ton blog !

  6. Nelly Barale

    J’ai pris des cours de coaching avec Julie Bataille j’ai adoré Non seulement j’ai fait beaucoup de progrès en travaillant différentes tessitures mais Grace a sa méthode ça y est je bosse enfin!
    Merci Julie
    Nelly Barale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse